Suzanne Therrien, Souris mon coeur

Souris mon cœur – Hideuse

Souris mon coeur Poésie de Cécile Roy du groupe Les impressionnistes Hideuse J’ai attendu que la lune se lève pour sortir de ma cachette. Je suis entrée avec méfiance par effraction dans la chaleur de ton sous-sol pour me mettre à l’abri de cette froidure qui persiste. Lentement avec adresse, j’ai glissé ma tête ,…

Suzanne Therrien, Souris mon coeur

Souris mon coeur

Poésie de Cécile Roy Souris mon coeur Chaque jour que la tristesse Te frôle Je voudrais te dire quelque chose De drôle Pour que les mots s’envolent Qu’ils atteignent, virevoltent Et flottent Dans la pièce, à t’émouvoir D’ivresse Quand le verbe  » aimer  » Comme une arme de gros calibre T’explose à la figure Te…

Suzanne Therrien, Un atout dans la manche, Galerie Yvon Desgagnés

Venir de loin

Venir de loin Faites un pas en avant! Cher Fou du roi, Serrez bien les rangs! Petit soldat. Ne vous cassez pas les méninges! À épater la galerie, Vous êtes déjà malin comme un singe! Ne vous faites pas de soucis. Vos pitreries trouvent rarement louanges chez vos gens Il vous faudra passer devant tous…

Suzanne Therrien, Le balcon de la boulangerie, acrylique, 21 x 14 po

Le balcon de la boulangerie – Daniel Gendron

Voici un texte de Daniel Gendron. Le balcon de la boulangerie Ah! Que le printemps ramène Ces parfums d’herbes et de fleurs Ces pastels et ces couleurs D’ocre et de vert Ah! Et qu je me souvienne De ces arômes sentis De ces saveurs dégluties Au balcon de la boulangerie © Daniel Gendron du groupe…

Suzanne Therrien, Trois soeurs, acrylique, 24 x 16 po

Parallèles de Pierrette Duchemin

Aujourd’hui c’est une texte de Pierrette Duchemin qui prend la vedette. Elle s’est inspirée du tableau Les Trois soeurs. Parallèles   La Pinta, la Nina et la Santa Maria peuvent prendre le large et mettre le cap sur les vieux pays. Les trois sœurs n’ont rien à leur envier. La houle de saphir, aigue-marine et…

Le village magique de Claire Pelletier

Claire Pelletier du Groupe d’auteur Les Impressionnistes s’est inspirée du tableau De l’amour à la volée.   VILLAGE MAGIQUE L’architecte de l’imaginaire boude le compas et l’équerre. Elle se métamorphose en fée de la couleur pour aménager le village de ses rêves. Pour créer ses ruelles, elle déroule de façon ludique des rubans irisés, empruntés…